CRPV de Franche-Comté, 3 boulevard Fleming, bâtiment gris 25030 BESANCON CEDEX
CRPV de Bourgogne, 14 rue Paul Gaffarel, 21079 DIJON Cedex
Logo
RFCRPV
Accueil > Projet

Projet

La sécurité autour du médicament : y penser avec MESANGE.

Le médicament n’est assurément pas un produit comme les autres et l’une des missions essentielles des professionnels de santé est de contribuer à son bon usage, car il peut être responsable d’effets indésirables ayant un réel impact sur la qualité de vie des patients. Il est donc primordial de pouvoir identifier les situations de mésusages afin d’en déterminer les causes, les évaluer, et les éviter si possible, sinon pouvoir les prendre en charge efficacement et rapidement. Il existe plusieurs mauvais usages des médicaments dont le mésusage, l’erreur médicamenteuse, l’abus, le surdosage…, qui doivent faire l’objet d’une déclaration qu’ils soient associés ou non à des effets indésirables avérés.

En ce qui concerne le mésusage, il n’existe pas de circuit de notification des cas de mésusage sans effet indésirable avéré. La mise en place du projet MESANGE traduit la volonté des deux CRPV de la région de Bourgogne Franche Comté d’assurer une surveillance pro-active de ces situations afin d’améliorer la pris en charge médicamenteuse de la population. L’enjeu majeur est de mettre en place un système de recueil simple des situations de mésusages constatés en ambulatoire auprès des pharmaciens d’officine, puis la description et l’analyse des situations de mésusage au niveau régional ainsi que la mise en place éventuelle de mesures de minimisation du risque.

Par conséquent, les différentes étapes de la réalisation du projet sont :
• Organisation d’un système de recueil simple en collaboration avec des officines souhaitant participer au projet : Phase Test
• Information des pharmaciens de ville sur le mésusage et l’intérêt de sa notification
• Déploiement du système de recueil validé à l’ensemble des officines de la région Bourgogne Franche Comté
• Retour auprès des officines
• Retour des problématiques régionales auprès de l’ARS
• Retour des problématiques nationales => ANSM
• Mesures de minimisation des risques
• Quantification, analyse des notifications et évaluation des signaux éventuels

Ce qui permettrait :
1. D’améliorer la connaissance de l’utilisation des médicaments en pratique courante via l’identification de situations d’usage inapproprié qui permettra aux autorités sanitaires, ANSM, mais également ARS, de mieux maitriser ces situations à risques potentiels,
2. D’améliorer vos pratiques professionnelles en ayant un regard différent dans l’identification de ces situations de mésusages et participer à la mise en place d’un système de recueil simple de ces situations constatées en ambulatoire,
3. La prévention de ces situations à risque potentiel pour le patient et ainsi améliorer au quotidien votre conseil dans sa prise en charge médicale.
4. La mise en place d’un retour d’information, personnalisé et global, afin de communiquer d’avantage sur le mésusage et ses risques potentiels ou avérés

Notre vision est qu’il y ait, par la mise en place d’un système de recueil viable, moins de cas de mésusage et sinon, leur interception et surtout la prise en charge rapide et effective des effets indésirables avérés.

L’accomplissement efficace de nos missions implique un ferme engagement de tous les acteurs du projet en intégrant la culture qualité dans l’exécution des différentes étapes.